Spectacles Joliette

Les nouvelles du Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

PATRICE MICHAUD, une découverte à faire à tout prix!

PatriceMichaud_nouvelle©Anthony JourdainAvant la soirée de jeudi passé, Joliette ne pouvait que se douter à quel point Patrice Michaud sait mettre feu aux planches. Dans la salle, le public s’installe, délicieusement hétéroclite: des couples aux groupes d’amies en pensant par des parents et leurs enfants. Évidemment, on retrouve quelques fans avérés qu’on reconnaît à leurs cris enthousiastes récompensant l’arrivée du chanteur, mais encore plus nombreux sont ceux qui sont là pour la découverte. Ceux-ci n’auront toutefois pas l’occasion de regretter leur choix.

Accueilli par un tonnerre d’applaudissements, Michaud lance un chaleureux et dynamique «Bonsoir, belles gens de Joliette!», donnant par le fait même le ton à la soirée. C’est toujours avec simplicité, humour et charme qu’il prendra la parole. Il entame d’ailleurs le spectacle en annonçant avoir fait un effort spécial pour fitter avec la salle (portant une chemise du même bleu flamboyant). Son groupe entame alors une première chanson. C’est alors qu’on peut officiellement déclarer que le folk-rock de Michaud sait faire vibrer les foules. Les textes sont splendides, le talent des musiciens est indéniable et les mélodies sont plus qu’accrocheuses. D’autant plus, que le groupe a un indiscutable charisme. À la fois charmants, simples et rockers, les cinq artistes ont l’air de gentilshommes avec le soupçon de dissidence qu’il faut pour séduire. Ils ont de la classe et du mordant.

Cette attitude se reflète bien évidemment dans leurs chansons. Malgré le grand talent instrumental et la beauté des textes, c’est la simplicité qui domine dans l’oeuvre et qui confère au spectacle ce caractère aussi chaleureux. La complicité entre les musiciens est également indéniable. On voit que la scène est pour eux bien plus qu’un métier, mais une passion, sincère et profonde. Les musiciens ont le sens de la fête et ça paraît! La guitare et la basse électrique contribuent à cette ambiance festive, ajoutant ce qu’il faut de rock pour faire danser une foule. Nous aurons d’ailleurs droit à un amusant pastiche de Retour dans le futur en fin de première partie, le tout assaisonné d’accessoires «d’époque» et d’une danse digne du plus puissant des rock ‘n roll.

Il serait sacrilège dans une telle critique de ne pas souligner l’excellent travail que Michaud fait comme chanteur. Sa voix chaude, profonde et son accent (aucunement déguisé) ajoutent à la sincérité de l’oeuvre et permettent de toucher tous et chacun, prouvant que l’universel se trouve bien plus souvent dans les musiques très personnelles et la poésie de l’intimité que dans les chansons généralistes. La lumière sobre qui baigne le groupe de couleurs légères permet de souligner la beauté simple du spectacle.

Autre point rendant indiscutable la qualité du «Feu de chaque jour» est l’animation. Bien loin de se contenter de blagues faciles et de brève présentations des chansons, Michaud fait étalage d’incroyables capacités de conteur. Qu’il nous raconte sa découverte de la sexualité avec le développement de techniques pour regarder «Bleu nuit» ou le moment très touchant où il a appris qu’il allait être papa, il assaisonne toujours ses histoires d’un humour fin et bon-enfant. Il verse même dans l’imaginaire en nous racontant comment il a surpris les mannequins de «chez Monette» en train de discuter. Du conteur, il a vraiment tout: le charisme, le ton et la capacité à faire rire ou à émouvoir. Cependant, cela n’enlève rien à la poésie de son oeuvre musicale, à la beauté des harmonies vocales qui la jonchent et aux capacités instrumentales remarquables du groupe.

Quand Michaud quitte la scène, les applaudissements tonnent. C’est de bon coeur que le public appelle le groupe et on peut se permettre de penser que le coup de foudre est mutuel. Il rembarque sur scène, en courant, la main sur le coeur et les yeux un brin mouillé.

«Quand t’es un artiste établi, que ton public te suit tout l’temps, tu prends ton temps, tu te grouilles pas, mais quand y’a une partie d’la salle qui commence à te connaître et qu’ils en redemandent, là tu sais que quelque chose se passe et tu peux pas t’empêcher de te dépêcher.», lance-t-il.

En espérant que Michaud se dépêche aussi de revenir à Joliette, puisque cet artiste est véritablement une découverte à faire à tout prix.

 Rosalie Lapalme-Coderre pour le Centre culturel de Joliette

Publicités


Poster un commentaire

L’univers magique de Daniel Coutu (Rédigé par Anabelle Dagenais)

Anabelle Dagenais photoC’était une marmaille fourmillante de 4 à 11 ans accompagnée de ses parents qui prit place à la salle Rolland-Brunelle dimanche dernier. La jeune assistance toute colorée gambadait dans les allées et les petites voix s’empilaient les unes sur les autres dans un brouhaha qui trahissait une grande hâte. «Maman, ça va commencer!», disait un petit garçon surexcité en sautant sur son siège, quelques rangées devant moi.

Alors que tous comDaniel Coutu the Magician - Live Event Pt. 3mencent à ressentir fébrilement le début du spectacle, la voix de Daniel Coutu se fait entendre : «Les amis, est-ce que vous aimez la sciiiieeeennnnnce et la maggiiiiiiiiiieeeeee?» aussitôt enterrée par une ruée de «ouiiiii!!!!!».

Comme s’il avait réussi à hypnotiser l’assistance, tous les yeux étaient rivés sur lui et n’en ont pas dérogé pendant l’heure complète que durait le spectacle. La raison? Coutu vient chercher l’attention du public avec une interaction complète alliant la musique, l’humour, le théâtre, la technologie et l’implication du public. De la magie diversifiée, quoi!

MUSIQUE  – Très rythmée, elle teintait le climat, le rendant plus que propice au divertissement. Avec des chansons éclatées aux paroles simples à saisir, on nous invite à participer à l’ambiance musicale en tapant des mains tout en chantant.

HUMOUR – Daniel Coutu arrive à satisfaire le public en entier. En effet, l’animation du magicien, truffée de clins d’œil humoristiques à l’attention des parents (Denis Coderre, CELI-REER-Bourse, etc.) et de mimiques absurdes pour faire rigoler les plus jeunes, était diversifiée et a su plaire à chacun.

La simple vue d’un parent qui riait suffisait aux enfants pour rire à leur tour, malgré leur incompréhension des blagues d’«adultes».

THÉÂTRE – En plus de son animation, Daniel Coutu a revêtu un costume de chef cuisinier afin d’interpréter son personnage de Ricardo. Oui, oui, le chef Ricardo!

TECHNOLOGIE – Afin d’impressionner encore plus son public lors des numéros de magie, Daniel Coutu inclut une caméra fixe sur scène pour voir de près les tours. Il présente aussi les différentes étapes d’une démarche scientifique et ce qu’elles impliquent. Si seulement les cours de sciences étaient aussi distrayants!

IMPLICATION DU PUBLIC – Coutu invite des petits ainsi que des adultes à venir le rejoindre sur scène pour faire partie des numéros. J’ai particulièrement apprécié le fait qu’il se rappelle des noms de tous ceux qui ont participé, même à la fin du spectacle. J’y vois là un grand souci du public, une préoccupation qui saura le distinguer tout au long de sa carrière.

Tel un Luc Langevin pour les jeunes, Daniel Coutu a laissé son public bouche-bée d’incompréhension, avec de vrais trucs de pro entourés d’une animation principalement pour les enfants, sans pour autant oublier les parents. Quelle formidable expérience que d’aller le voir en spectacle en famille pour capter dans le visage des enfants l’émerveillement, semblable à celui qu’apporte le père Noël au temps des Fêtes.

@Image trouvée sur Google

Rédigé par Anabelle Dagenais pour le Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

Entrevue avec BILLY TELLIER

Billy Tellier_web diffuseursAvant son passage à Joliette le 13 février prochain, j’ai eu la chance (moi, l’agente aux communications) de m’entretenir virtuellement avec Billy Tellier. En fait, j’avais beaucoup de questions à lui poser et il a gentiment accepté de répondre à mes interrogations. Voici un léger aperçu de mon « entrevue » avec Billy!

Salut Billy! Merci beaucoup d’avoir accepté mon invitation à cette entrevue!

Tout d’abord, j’aimerais te demander ce qui t’a motivé à réaliser un premier spectacle d’humour en solo ?
Pour un humoriste, c’est le rêve ultime! C’est comme une coupe Stanley !  Je dirais que c’est pour devenir riche, populaire et allez dans l’espace…

Où trouves-tu ton inspiration pour écrire les textes/histoires ?
Tous les numéros partent de moi, de ce que je vis, que ce soit le baptême de mon filleul ou la fois où j’ai bloqué dans le dos en éternuant dans la douche. Sinon, je creuse dans les interrogations que j’ai  : « Comment être un homme en 2014 ? » ou « Quel est la meilleure demande en mariage que je pourrais faire ? », etc.  J’essaie de trouver la meilleure réponse avec le public.

Comment pourrais-tu décrire ton premier one-man show ? Bref, à quoi est-ce que les Joliettains doivent s’attendent le 13 février ?
Je pense que c’est mon guide de survie, mais avec de très mauvais conseils. Je vais vous montrer comment moi je suis le plus fort dans toutes les situations. Sinon c’est très « punché » et très rythmé. Il y a un petit côté baveux, mais jamais vulgaire, donc toute la famille peut y trouver son compte !

Lorsqu’on te parle de la Salle Rolland-Brunelle à Joliette, qu’est-ce qui te vient en tête?
La finale régionale de Cégep en spectacle où j’ai fait, pour la première fois, un numéro d’humour. Un moment magique!

Quels souvenirs gardes-tu de tes passages à la salle?
C’est toujours très émotif, puisque je viens du coin, de voir des gens que je reconnais avec qui j’ai été au secondaire ou que j’ai croisés dans ma vie « joliettaine. » En plus, la première fois que j’ai fait mon one man show, c’est dans cette salle que je l’ai rodé. J’étais très nerveux, mais ça avait été magique !

Tu es en spectacle dans plusieurs grandes salles au Québec, alors qu’est-ce qui t’attend d’autre dans un futur proche?
Disons que j’ai une vie chargée : la radio tout les matins à CKOI avec Debout Les comiques, ma nouvelle émission télé à V intitulé Les Champions du Web et tranquillement, je commence à roder de nouveaux numéros dans mon spectacle pour les Galas Juste pour Rire. Je pense aussi déjà à mon 2e one man show !!!

Que dirais-tu aux gens de Joliette pour les inciter à venir voir ton premier one-man show ?
C’est un cadeau superbe pour la St-Valentin et tu sais que je ne serai pas une menace pour ton couple haha!! En plus, c’est peut-être la dernière fois que je viens le faire dans mon coin, donc si tu veux le voir, c’est là que ça se passe !!

Billy Tellier sera donc en spectacle le jeudi 13 février dès 20h au Cabaret TELUS de la Salle Rolland-Brunelle. De plus, c’est maintenant le temps de vous procurer des billets à 50% de rabais (jusqu’au 9 février). Vous courez la chance de gagner un souper pour 2 personnes au restaurant Benny & Co. et une rencontre avec Billy! Le tirage se fera le 10 février. Faites vite!

Procurez-vous des billets

spectaclesjoliette.com

Marei-Michèle Rivard pour le Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

Pour la St-Valentin, amène ton amoureux(euse) voir BILLY TELLIER!

infolettre_billytellierPour la St-Valentin, quoi de mieux que d’amener ton amoureux ou bien ton amoureuse voir un spectacle d’humour et de rigoler ensemble! Billy Tellier offre un one-man show incroyable! C’est pourquoi tu as la chance de te procurer des billets à 50% de rabais et lors de ton achat, tu seras automatiquement admissible au concours, qui comprend un souper pour deux  au restaurant Benny & Co. et une rencontre avec Billy en personne!

Fais vite, car la promotion est en vigueur jusqu’au 9 février. Le tirage aura lieu le 10 février.

En savoir plus

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour le Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

Le retour triomphant de Pierre Hébert

phebert_afficheÀ la veille des derniers spectacles de la tournée Pierre Hébert qui a présenté plus de 100 représentations partout au Québec, le Centre culturel de Joliette a le plaisir d’accueillir en supplémentaire, un humoriste des plus talentueux, Pierre Hébert, avec son tout premier one-man show éponyme, le samedi 25 janvier à 20h au Cabaret TELUS de la Salle Rolland-Brunelle.

Pierre Hébert détient une feuille de route impressionnante. Récipiendaire du Nez d’or Coup de cœur du Grand Rire de Québec 2012, du Gala Les Olivier pour la catégorie Découverte 2010 et Révélation du Festival Juste pour rire en 2008, l’humoriste a plus d’une corde à son arc. Non seulement il est connu par son personnage dans l’émission Vrak la vie, diffusée sur les ondes de Vrak.tv, il l’est probablement encore davantage grâce à sa célèbre imitation de Renaud et son patois « C’est vendredi, on fait l’amour ». Il peut être aussi fier d’avoir coanimé à l’émission C’t’encore drôle à NRJ et d’avoir fait partie de plusieurs représentations de Dieu Merci! Le spectacle, au Théâtre Le Chenal-du-Moine de Sorle, à l’été 2012.

C’est en 2011 que sa véritable aventure en tant qu’humoriste « solo » a débuté. Très attendu du public et surtout prisé de la critique, ce tout premier spectacle traite des épreuves que nous traversons au cours d’une vie, mais surtout, de la facilité qu’on a à les surmonter lorsqu’on est capable de rire de soi et de ne pas se prendre au sérieux. D’ailleurs, les textes ont été réalisés par Pierre Hébert, bien sûr et par François Avard, entre autres. Mise en scène par l’unique Joseph St-Gelais, Pierre Hébert n’a qu’un seul but avec ce one-man show, celui de rassembler. Avec une tournée qui aura duré plus de deux ans, Pierre Hébert fait partie de ses humoristes qui se démarquent par un sens aigu d’analyse et d’ironie. Un humour efficace et brillant!

Procurez-vous des billets

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour la Salle Rolland-Brunelle


Poster un commentaire

Un spectacle riche en émotions, signé Nicola Ciccone

Nicola_Ciccone_détailLe Centre culturel de Joliette recevra l’interprète de grand talent, Nicola Ciccone, dans un spectacle inspiré des couleurs de son album Pour toi, le vendredi 24 janvier dès 20h à la Salle Rolland-Brunelle.

Après la sortie de six albums à succès, dont L’Opéra du mendiant, Noctambule, J’t’aime tout court et Nous serons six milliards, Nicola Ciccone a présenté à l’automne 2012 un 7e album plus touchant que jamais, nommé Pour toi,  qui propose des pièces interprétées en français et en italien. L’interprète qui est aussi auteur et compositeur a choisi des textes poignants, ce qui donne des chansons emplies d’émotions et par le fait même, un album incontournable.

Le voici donc de retour sur les plus grandes scènes du Québec afin d’y présenter cet opus. Nicola nous amène dans son univers singulier : il promet de nous faire revisiter son répertoire des dernières années, J’t’aime tout court, Ciao Bella, Chanson pour Marie, L’Opéra du mendiant et plusieurs autres, dans un esprit totalement nouveau. Il le fera tout en racontant des histoires sur son enfance, d’où son premier livre intitulé L’Étoile enfant, conte philosophique salué par la critique, révèle un raconteur imaginatif et inné. Un spectacle riche en émotions attend les Joliettains le 24 janvier prochain.

Procurez-vous des billets

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour la Salle Rolland-Brunelle


Poster un commentaire

L’Envers du décor : Une conférence avec Marc Beaupré

logo_enversdudecor_web

Dans le cadre du projet L’Envers du décor, le Centre culturel de Joliette, en collaboration avec la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, est heureux de présenter une troisième conférence qui aura lieu mardi 26 novembre à 19h, à l’Église de Notre-Dame-des-Prairies, avec comme animateur, le comédien joliettain, Marc Beaupré.

Venez découvrir l’univers de la pièce Les peintres du charbon des Tournées Jean Duceppe, une pièce touchante et vraie. Cette conférence spécialement conçue pour l’occasion sera dirigée par nul autre que l’acteur et metteur en scène de renom, Marc Beaupré.

mbeaupre_webNatif de Joliette, Marc Beaupré est un acteur très prisé du showbiz québécois, autant au théâtre, au cinéma qu’à la télévision.  Diplômé en 1999 de l’École nationale de Théâtre du Canada en Interprétation, sa prestation d’acteur a été plus que remarqué dans la populaire série 2 frères, de la même année, lorsqu’il interprétait un jeune voyou. Nous avons pu le voir également dans de nombreuses séries comme Rumeurs, Le Négociateur, Le Gentleman, Toute la vérité, Trauma, etc. Il a aussi reçu des prix et distinctions tels que le prix Gémeaux pour le meilleur rôle de soutien masculin dans 2 frères, même chose en 2008 dans la série Le Négociateur. D’ailleurs, c’est en 2008 qu’il se fait distinguer en tant que metteur en scène. Avec sa compagnie Terre des hommes, on le décrit comme étant  l’un des metteurs en scène les plus prometteurs de sa génération, puisqu’il a cette faculté à remanier les pièces classiques du répertoire pour les transposer dans un univers actuel.

La conférence

Marc Beaupré fera tout d’abord une insertion dans l’univers de la pièce Les peintres du charbon, une pièce de Lee Hall, traduite par Monique Duceppe. Puisque la pièce est basée sur un fait vécu, il présentera la véritable histoire des mineurs d’Ashington et pourra en dire davantage sur les nombreux messages qu’elle comporte. De plus, le comédien racontera quelques anecdotes de vie en tournée. Et puis, dans un troisième temps, il parlera de son métier de comédien et de metteur en scène et ainsi, il en fera découvrir davantage sur ces deux professions.

Tout le public lanaudois est invité à participer à cette conférence et l’entrée est gratuite. Il est tout de même important de réserver ses places à la billetterie du Centre culturel au 450 759-6202.

Le projet L’Envers du décor est une présentation du Centre culturel de Joliette et de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies. L’Envers du décor est rendu possible grâce au soutien financier de Loisir et Sport Lanaudière et de la Conférence régionale des élus (es) de Lanaudière.

En savoir plus

spectaclesjoliette.com

 Marie-Michèle Rivard pour le Centre culturel de Joliette