Spectacles Joliette

Les nouvelles du Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

Entrevue musicale avec Frédéric Lambert, natif de Joliette

J’ai eu la chance de m’entretenir avec Frédéric Lambert, violoniste alto au sein du Quatuor Molinari, pour une entrevue tout en musique!

Pour ceux et celles qui ne le connaissent pas, Frédéric est originaire de Joliette et est violoniste de métier. Il entreprend actuellement un doctorat en interprétation d’alto à l’Université McGill et son perfectionnement musical l’a amené à accompagner  plusieurs maîtres. Frédéric est régulièrement invité à se joindre à des ensembles de renom tels que Les Violons du Roy, la Société de musique contemporaine du Québec, l’Orchestre de chambre McGill, etc. Au cours des dernières années, M. Lambert s’est démarqué au sein du groupe Druzkovka, un ensemble de création instrumentale aux tendances musiques du monde.

Frédéric Lambert fait partie du Quatuor Molinari depuis 2007. Le 30 novembre prochain, les quatre membres accompagneront Philippe B lors d’un concert intime intitulé Variations fantômes, au Musée d’art de Joliette. L’évènement débutera à 19h.

1) Mon cher Frédéric, en tant que violoniste alto, qu’est-ce qui t’a motivé à faire part du Quatuor Molinari? J’adore la musique de chambre et la musique contemporaine.

2) Peux-tu nous résumer en quelques lignes ce qu’est le Quatuor Molinari?
Il a été fondé en 1997 en hommage à l’artiste Guido Molinari. Le Quatuor Molinari joue des oeuvres du riche répertoire pour quatuor à cordes des XXe et XXIe siècles, commande des oeuvres nouvelles aux compositeurs et initie des rencontres entre les musiciens, les artistes et le public. Les musiciens du Quatuor Molinari ont une grande expérience de musique de chambre et leur mandat est de jouer et de diffuser sur le plan national et international la musique d’aujourd’hui et en particulier, la musique canadienne.

3) Depuis combien de temps accompagnez-vous l’auteur Philippe B?
Nous travaillons ensemble depuis 2 ans. Nous avons plusieurs concerts à travers la province.

4) Qu’est-ce qui unit Philippe B et le Quatuor Molinari?
Avant tout , Philippe est un ami. Nous aimons échanger des idées sur pleins de trucs, spécialement la musique. Ici, la collaboration était parfaitement en lien avec son dernier album.

5) Comment pourrais-tu nous décrire le concert qui nous sera présenté le 30 novembre prochain au Musée d’art de Joliette? Intime, chaleureux, bref un festival de beauté sonore!

6) Pourquoi avoir accepté de faire un concert au Musée d’art de Joliette? Y aurait-il un lien entre le Quatuor et le Musée de Joliette? L’exposition en cours actuellement au Musée : Molinari, Sala, Munari.

7) Que dirais-tu aux gens de Joliette pour les inciter davantage à venir au concert de Philippe B et le Quatuor Molinari? Ils seront témoins d’un événement unique, qui se termine bientôt… Il s’agit d’une opportunité d’entendre l’un des plus grands poètes du Québec moderne!

Merci à Frédéric Lambert pour sa disponibilité et toute l’équipe du Centre culturel de Joliette lui souhaite bonne chance dans tous ses projets!

Cliquez ici pour vous procurer des billets

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour la salle Rolland-Brunelle


Poster un commentaire

Catherine Major : une soirée aux couleurs de la passion!

C’est dans une ambiance des plus intimes que l’auteur-compositeur-interprète Catherine Major nous révèlera ses chansons teintées d’humanité le samedi 17 novembre, dès 20h, au Cabaret Telus de la salle Rolland-Brunelle.

Catherine Major compte parmi les talents forts de la chanson au Québec. Son nouveau spectacle Le désert des solitudes, aux couleurs de son troisième album du même nom, suscite beaucoup d’intérêt et propose une soirée d’une grande intensité où l’auteure ne fait qu’un avec son instrument, le piano.

L’univers de Catherine Major est prodigieux : elle livre sans retenue des chansons aux couleurs éclectiques. Quelques-unes d’entre elles sont explosives et effrénées, d’autres dans la plus profonde des intimités. L’artiste vit ses chansons en symbiose avec le piano ainsi qu’avec ses fidèles musiciens, et ce, jamais sans cette ardeur et cet embrasement qui n’appartiennent qu’à elle.

C’est à l’âge de 4 ans que Catherine Major se livre corps et âme dans la musique. L’auteure détient un baccalauréat en piano classique. Elle est nommée     lauréate « auteur-compositeur-  interprète » au Festival de la Chanson Petite-Vallée en 2002, ce qui la motive à se lancer dans la composition de son premier album Par-dessus bord (2004).

Catherine Major détient une longue feuille de route impressionnante. Enchaînant les nominations, entre autres dans plusieurs catégories au Gala l’ADISQ, ce sont les années 2008 et 2009 qui ont été des années de consécration. Après avoir remporté le Jutra pour la « meilleure musique de film » ainsi que le prix pour la « meilleure musique originale » pour le long-métrage Le Ring, Catherine a été l’heureuse lauréate du Prix Félix Leclerc, décerné dans le cadre des FrancoFolies de Montréal. C’est aussi en 2008 que Catherine entame une première tournée de spectacles à travers le Québec, tournée qui prendra fin vers l’automne 2010, afin de laisser place à l’écriture de son troisième opus, Le désert des solitudes.

Catherine Major est une artiste à part entière et une grande pianiste. Dépassant toutes les attentes, son tout nouveau spectacle prouvera qu’elle a atteint un haut niveau d’excellence. Du Catherine Major à son meilleur!

Forfait Joliette en chanson
Un forfait est actuellement disponible pour les 2 spectacles de la série Joliette en chanson pour seulement 50$. De plus, en vous procurant ce forfait, courez la chance de gagner un certificat-cadeau de la Librairie Martin d’une valeur de 50$!

Cliquez ici pour vous procurer des billets

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour la salle Rolland-Brunelle