Spectacles Joliette

Les nouvelles du Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

Les après-spectacles de la Salle Rolland-Brunelle

aftersho_carrouselEn collaboration avec les restaurants Benny & Co. et la radio M103,5FM, le Centre culturel de Joliette (CCJ) prépare une surprenante programmation d’après-spectacles, qui se tiendra dans le Foyer de la Salle Rolland-Brunelle.

C’est avec fierté et réjouissance que le Centre culturel se lance dans une programmation d’après-spectacles, en association avec deux partenaires majeurs, Benny & Co. et le M103,5FM : « Ce sont des partenaires qui croient fermement en la diversité des arts & de la culture à Joliette, et qui souhaitent  dynamiser leur Centre culturel pour le bien de tous les Lanaudois et Lanaudoises » précise madame Audrey Ducasse, directrice des communications et du marketing au CCJ. C’est aussi ce qu’affirme monsieur Normand Masse, directeur du M103,5FM : « Ce fût tout naturel de m’associer à des partenaires de prestige comme le Centre culturel et Benny & Co. D’ailleurs, je suis toujours partant quand il s’agit de donner un coup de main à la relève culturelle. Vous pourrez donc voir d’excellents interprètes sur la scène M103,5FM pour bien terminer la soirée. » Ensemble, ils promettent une programmation colorée et diversifiée.

Présentés par Benny & Co., sur la scène du M103,5FM, les après-spectacles se dérouleront dans le Foyer de la Salle Rolland-Brunelle  et se tiendront après quelques-uns des spectacles principaux de la programmation régulière. D’ailleurs, cette série est présentée gratuitement.

Une programmation dynamique
La programmation sera composée d’artistes principalement de la région, mais aussi de la relève : « En tant que recruteur de talent, la relève a toujours été importante dans la gestion de notre entreprise.  Fier partenaire du centre culturel, nous sommes heureux de collaborer à faire découvrir les talents de demain » souligne Madame Andrée Tousignant, directrice générale de Benny & Co.

kingmelrose_detailCette série débutera en force avec l’incomparable King Melrose, alias Sébastien Côté, le vendredi 8 novembre, suite au spectacle de Daniel Bélanger. Rappelons que King Melrose avait fait un tabac lors du lancement de saison en septembre dernier dans une prestation époustouflante.

pbrach_detail

 

 

 

Ce sera suivi de l’auteur-compositeur-interprète Philippe Brach, grand gagnant de Ma Première Place des Arts en 2013 et gagnant du prix de la chanson de l’année SOCAN, qui viendra présenter ses chansons à saveur folk rock le 29 novembre, après Yann Perreau. Le 30 novembre, ce sera au tour du DJ Petrick d’animer le Foyer, suite au groupe Voivod.

 

bsimard_detailCette série se poursuivra avec Bernard Simard, musicien chanteur et porteur de traditions, dont la présence au sein de La Bottine Souriante a été remarquée, qui continuera le « party » le 20 décembre prochain après le spectacle des Cowboys Fringants.

Et finalement, ce sera le Lanaudois Michel Verdon, chansonnier réputé dans la région, qui fera danser la foule sur des airs de musique québécoise et de country, entre autres, pour faire suite à Paul Daraîche, le 8 février 2014.

Consultez la programmation

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour la Salle Rolland-Brunelle


Poster un commentaire

Daniel Bélanger : Toujours aussi chic…de ville!

Le vendredi 8 novembre dès 20h, la Salle Rolland-Brunelle reçoit un des plus grands auteurs-compositeurs-interprètes de notre temps, Daniel Bélanger en spectacle, avec sa tournée Chic de ville.

Daniel Bélanger_afficheAvec la parution de l’extrait, Je poursuis mon bonheur, Daniel Bélanger nous promettait de faire une excursion sur de nouveaux territoires. Trois ans après son album Nous et après avoir signé la musique du très prisé théâtre musical Belles-Soeurs, il démontre encore une fois, avec son plus récent album Chic de ville, son désir de ne pas marcher deux fois sur les mêmes chemins.

L’artiste, qui détient jusqu’à maintenant, 22 Félix présente son nouvel univers musical, dont les racines plongent au cœur de l’Amérique. Daniel Bélanger souhaitait raconter des scènes de vie où tout s’illumine ou se déstabilise : les départs, la solitude, les doutes, l’autre, etc. Mais Daniel Bélanger reste lui-même: l’ingéniosité des arrangements, la qualité du son, le souci du détail, les textes songeurs, bref il reste fidèle à ses habitudes créatives. Rien n’empêche la poésie de se déployer ni les chœurs d’étonner. Cet album a été enregistré au Blackbird Studio de Nashville, dans le Tennessee. De plus, de nouveau tenté par des projets littéraires de grande envergure, Daniel Bélanger reprend contact avec le trio Michel Tremblay et René-Richard Cyr, pour signer la musique de la pièce musicale Le Chant de Sainte-Carmen de la Main, en spectacle prochainement à Joliette et partout en Province.

Quant à sa tournée Chic de ville, elle nous invite à plonger au cœur des racines de l’Amérique et à explorer les routes colorées, parfois fragiles, de l’univers de Daniel Bélanger. Il nous laisse avec une furieuse envie de faire claquer la portière et de partir avaler les kilomètres.

Visionnez sa nouvelle vidéo animée, Je t’aime comme tu es

Cliquez ici pour vous procurer des billets

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour la Salle Rolland-Brunelle


Poster un commentaire

Les Trois Accords à la Salle Julie-Pothier

les_trois_accords_72dpiLe Centre culturel de Joliette et le Collège Esther-Blondin sont heureux de présenter le tout premier spectacle co-diffusé professionnellement, et il s’agit du groupe Les Trois Accords, qui franchira la scène de la Salle Julie-Pothier le vendredi 1er novembre à 20h.

Depuis la parution de leur premier album en 2004, Les Trois Accords sont devenus un incontournable du paysage musical québécois. Cette année, ils nous offrent un nouveau spectacle, fortement inspiré des couleurs de leur plus récent disque, J’aime ta grand-mère! Avec leurs grands succès tels que Hawaïenne, Saskatchewan, Tout nu sur la plage et Dans mon corps, le public sera plus que conquis avec les nouvelles chansons du quatrième opus. Des textes délicieusement absurdes, touchants et surprenants, et des textes comiques, évidemment! Conservant leur brin de folie qu’on leur connaît si bien, ce sera un spectacle à la hauteur de leur réputation.

La formation originaire de Drummondville a cumulé au fil des années des honneurs, dont deux Félix du Gala ADISQ 2005 dans les catégories, Album de l’année – meilleur vendeur et Groupe de l’année, et le Félix de la catégorie Album de l’année – rock au Gala ADISQ 2007. De plus, lors des premières années de leur carrière, Simon Proulx (chant, guitare), Alexandre Parr (guitare), Charles Dubreuil (batterie), Pierre-Luc Boisvert (basse) ont également construit leur réputation sur scène avec plus de 500 spectacles, incluant de nombreuses prestations dans les plus grands festivals de la province dont les FrancoFolies de Montréal, le Festival d’été de Qué­bec, la Fête du Lac des Nations, Woodstock en Beauce, la première partie des Rolling Stones à Moncton et à Ottawa, et plusieurs autres. Ils ont aussi eu plusieurs tournées en Europe. L’album Dans mon corps s’est démarqué grâce à sa trilogie de vidéoclips (Dans mon corps, Le Bureau du méde­cin, Elle s’appelait Serge). Cet album décroche cinq nominations au Gala ADISQ 2010 et une première nomination aux Prix Juno.

Le spectacle des Trois Accords aura lieu à la Salle Julie-Pothier, qui est située dans le Pavillon de la culture Esther-Blondin, au 101 rue Sainte-Anne, à Saint-Jacques-de-Montcalm.

Visionnez la vidéo personnalisée pour les gens de Joliette! Très drôle 🙂

Cliquez ici pour vous procurer des billets

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour le Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

Une exposition signée Mike Pelland à la Salle Rolland-Brunelle

Le Centre culturel de Joliette (CCJ) et le Musée d’art de Joliette (MAJ) sont fiers de présenter, dans le cadre du projet En conversation, une première exposition signée Mike Pelland, Radiations singulières, qui se tiendra du 28 octobre au 30 novembre 2013, dans le Foyer de la Salle Rolland-Brunelle.

À compter du 28 octobre prochain, le travail pictural de l’artiste Mike Pelland, dont les œuvres furent notamment présentées1376576_673164469362865_74561938_n au Musée d’art de Joliette en 2001 dans l’exposition La relève lanaudoise, sera mis en valeur à la Salle Rolland-Brunelle. Tout d’abord étudiant en arts plastiques au cégep de Joliette-Lanaudière, il obtient, en 1999, un baccalauréat aux Beaux-Arts – programme Studio Art/Film Animation – de l’université Concordia. La même année, il est récipiendaire du Dean’s Award. Parallèlement à sa carrière d’artiste visuel, il s’intéresse au cinéma. Il a réalisé une dizaine de courts métrages, entre 1999 et 2008, et il a remporté un Prix du meilleur film d’animation étudiant au Festival des films du monde de Montréal. Ayant pris un temps d’arrêt en arts visuels, il revient en 2010 avec une exposition conjointe, Gros Barbos s’expose, puis depuis 2012, travaille sur trois séries d’œuvres qu’il exposera dans la prochaine année à venir, au Québec et à l’international. D’ailleurs, durant l’été 2013, il a organisé des soirées Expo Nomade où chaque premier vendredi du mois, des artistes viennent présenter une de leurs œuvres dans un lieu inusité tel qu’une chambre d’hôtel ou un toit d’édifice.

exposition_webEn ce qui concerne son exposition Radiations singulières, elle sonde la thématique de l’identité. C’est une exploration visuelle sur l’unicité et l’originalité identitaire d’un sujet. Plus précisément, collectivement ou individuellement, nous portons les traces de notre histoire. Ces empreintes se définissent de manière physique, émotionnelle ou symbolique. Elles contribuent à caractériser ce que nous sommes comme individu, mais aussi comme société. Mike Pelland propose donc une douzaine de tableaux au style graphique épuré et figuratif qui explore cette trame universelle.

Le public est donc invité à venir visiter l’exposition gratuitement dans le Foyer de la Salle Rolland-Brunelle pendant les heures d’ouverture de la billetterie et ce, jusqu’au 30 novembre 2013.

En conversation est rendue possible grâce au soutien financier de Loisir et Sport Lanaudière et de la Conférence régionale des élus(es) de Lanaudière.

En savoir plus

spectaclesjoliette.com

 Marie-Michèle Rivard pour le Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

Harry Manx : une musique hors du commun !

Harry Manx_afficheLe Centre culturel de Joliette, en collaboration avec Lanaudière Mémoire et Racines, aura l’honneur de recevoir le multi-instrumentiste mannois, Harry Manx, le dimanche 27 octobre prochain dès 20h à la Salle Rolland-Brunelle. Un spectacle envoûtant qui mélange le blues, la musique folk et la musique hindoustani

Harry Manx est né sur l’île de Man et a passé son enfance au Canada. Fortement influencé par la culture orientale, il a voyagé et habité sur plusieurs continents, dont l’Europe, le Japon et l’Inde entre autres, afin de trouver un son unique, réunissant la musique de l’Est et celle de l’Occident. C’est lorsqu’il reçut en cadeau un Mohan Veena, un instrument à 20 cordes, conçu spécialement pour lui par son mentor hindou Vishwa Mohan Bhatt, qu’il a pu véritablement créer des histoires qui épousent le traditionnel blues américain avec la profondeur des raga indiens classiques.

Harry Manx est un artiste prolifique. Ayant réalisé 11 albums dans les dix (10) dernières années, il a reçu plusieurs honneurs à l’échelle internationale, mais aussi au Canada, dont le prix du meilleur artiste solo du The Canadian Folk Award 2005, le prix de la radio CBC pour The Great Canadian Blues Award en 2007, puis ses albums ont recueilli six (6) nominations au Juno. D’ailleurs, son plus grand accomplissement est d’avoir obtenu une nomination au Juno, dans la catégorie du meilleur album blues de l’année en 2010. Il est aussi apparu à beaucoup de festivals prestigieux, dans de grands théâtres et dans des clubs infâmes de blues parmi les plus reconnus au monde. Jouant de la guitare, de l’harmonica, du banjo et bien sûr, le Mohan Veena, il enveloppe rapidement les mélomanes avec sa voix chaude, ses belles mélodies incomparables et ses chansons originales.

Le Mannois nous offre un véritable tour du monde musical où le métissage entre différentes cultures est à l’honneur. Harry Manx_détailMélangeant les mélodies folkloriques indiennes avec le blues des steel guitars et ajoutant des textes brillants et tantôt évangélistes, vous obtiendrez la saveur unique du « mysticssippi »,  communément appelé ainsi. Il affirme que la musique indienne  est traditionnellement employée dans des cérémonies religieuses et dans la méditation, parce qu’elle nous met dans un état entier. D’ailleurs, la musique occidentale a la capacité d’entrer dans la célébration et dans la danse. Ainsi quand nous marions les deux genres, la musique formée nous transporte dans un état profond, un état de tranquillité. Une première écoute et vous constaterez qu’il est très difficile de résister à Harry Manx!

Cliquez ici pour vous procurer des billets

Pour en savoir plus sur Lanaudière Mémoire& Racines

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour la Salle Rolland-Brunelle


Poster un commentaire

L’enquêteur Alain Lacoursière en conférence à la Salle Rolland-Brunelle

alacoursiere_webLe 29 octobre prochain à 20h, aura lieu la toute première conférence de la série En conversation, un projet organisé conjointement par le Centre culturel de Joliette (CCJ) et le Musée d’art de Joliette (MAJ). L’événement se tiendra dans le Foyer de la Salle Rolland-Brunelle, situé au 20, rue St-Charles-Borromée Sud, à Joliette.

Intitulée Quand l’art et la loi servent les criminels, la conférence mettra en vedette le célèbre enquêteur Alain Lacoursière, dont les quinze ans consacrés aux enquêtes relatives aux vols œuvres d’art, ont fait de lui un spécialiste reconnu en la matière sur la scène internationale. Alain Lacoursière propose donc pour cette conférence de mettre en lumière les différents crimes relatifs aux vols d’œuvres d’art, notamment l’enquête relative au vol perpétré au MAJ en 1988. Le trafic d’œuvres d’art est reconnu comme étant une des méthodes les plus faciles et les moins dangereuses de blanchir de l’argent. La contrefaçon et le vol d’œuvres d’art mobilisent des milliards de dollars et transactions dans le monde. Nous y verrons que, du voleur au receleur, en passant par le faussaire et le blanchiment de l’argent, la criminalité en ce domaine a de multiples visages. Simples curieux, professionnels du milieu des arts ou collectionneurs aguerris y découvriront un monde fascinant ou le crime organisé est omniprésent.

Policier pendant vingt-huit ans, dont plus de vingt ans en tant qu’enquêteur, Alain Lacoursière détient un diplôme universitaire en gestion du personnel de même qu’un baccalauréat en histoire de l’art. Récemment retraité, il a voué les six dernières années de sa carrière à développer des stratégies nationales au sein de la Sûreté du Québec afin d’assurer la relève en matière d’enquêtes en vol œuvres d’art. Il a donné plus d’une centaine de conférences dans plus d’une dizaine de pays, dont plusieurs prestations à titre de membre du Conseil international des musées (ICOM) de l’Unesco.

En conversation est rendue possible grâce au soutien financier de Loisir et Sport Lanaudière et de la Conférence régionale des élus(es) de Lanaudière.

En savoir plus

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour le Centre culturel de Joliette


Poster un commentaire

L’ENVERS DU DÉCOR : Une deuxième conférence sur l’art comique

Le Centre culturel de Joliette, en collaboration avec la Ville de Notre-Dame-des-Prairies, est fier de présenter, dans le cadre du projet L’Envers du décor, une seconde conférence le mercredi 23 octobre à 19h, à l’Église de Notre-Dame-des-Prairies.

Venez découvrir l’univers de la pièce L’emmerdeur, du Théâtre Voix d’accès, le 23 octobre dès 19h, à l’Église de N-D-P, située au 171, rue Curé Rondeau, à Notre-Dame-des-Prairies. Cette conférence spécialement conçue pour l’occasion sera dirigée par le maître de l’improvisation, Roberto Sierra.

Roberto Sierra s’est bâti une solide réputation dans le domaine de l’improvisation au Québec. Co-fondateur de la LIM (Ligue d’Improvisation Montréalaise), il a beaucoup joué en Europe et a fait partie de l’équipe de direction artistique de plusieurs Mondiaux et Nationaux Juste pour Rire. À titre de joueur, nous avons pu le voir dans différentes ligues, dont à la LIM, à la CIA (Coalition des Improvisateurs Anonymes), à la LNI (Ligue Nationale d’Improvisation) et autres. Joueur généreux et entraîneur impliqué, il donne également des formations d’improvisation aux joueurs désireux d’en apprendre plus sur le métier. Il dirige sa propre école d’improvisation, IMPRO SIERRA, où il donne des cours depuis 2005.

La conférence

RobertoSierra_officielleRoberto Sierra fera une insertion dans l’univers de la pièce L’emmerdeur de Francis Veber.

Il invite les gens à  venir discuter autour du « timing comique », les styles d’écriture et les angles à privilégier pour faire rire le public. Toujours en lien avec la pièce, Roberto expliquera les différentes façons à adopter pour tourner une situation dramatique en une situation comique. Avec son expérience,  il sera en mesure de développer sur les avantages de l’art d’improviser dans toutes les facettes de notre vie. Des extraits vidéo seront également présentés, sur les anciennes versions des films de L’emmerdeur et aussi sur différents clips humoristiques.

L’accès est GRATUIT et ouvert à tous. Il est tout de même important de réserver ses places à la billetterie du Centre culturel au 450 759-6202.

Le projet L’Envers du décor est une présentation du Centre culturel de Joliette et de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies. L’Envers du décor est rendu possible grâce au soutien financier de Loisir et Sport Lanaudière et de la Conférence régionale des élus (es) de Lanaudière.

Surveillez les prochaines activités reliées à L’Envers du décor en cliquant ici.

spectaclesjoliette.com

Marie-Michèle Rivard pour le Centre culturel de Joliette